Berthe d’Angenstein, ehre Bruader Aristide un d’r Schwoger Sebastien sen em Vorstand vum’a strang moralische Jungfraueschutzverein. Mathieu, ehre Mann, will nix d’r vu wessa un dankt numma an sini Samftfawrik. S’Richarde, Dochter vu beide hat a Aug uf d’r jung Advokat Graffmuller. Berthe mecht se awer mit’m Suhn vu ehri Frendin Mathilde Wengel verhierote, d’r Alexandre Wengel. Ar soll het noch uff Bsuach komme fer Bekanschaft mit d’r Richarde mache.

D’r Schlau Advokat fangt’ne ab un gebt’m guedi Rot fer bim Mathieu beschtens ufgnumme z’wara. Da glaubt awer, dass d’r Alexandre s’Resultat esch vum’a friajere Verhältnis wu er mit’ra Tanzere g’ha hat….. d’Heischrack vum Tivoli !!


Dans la famille D’Angenstein, madame, son frère ainsi que son beau-frère militent activement dans des associations pour la préservation de la bonne morale. Monsieur Mathieu d’Angenstein, lui, ne s’intéresse qu’à son usine de moutarde. Leur fille Richarde est tombée sous le charme d’un jeune avocat aux dents longues, Albert Graffmuller. Malheureusement, Berthe veut marier Richarde au fils de son amie Mathilde Wengel : Alexandre Wengel , qui va venir dès aujourd’hui se présenter à la famille.

Manipulé par l’avocat Graffmuller, le jeune Alexandre va bouleverser la vie de ce petit monde car, sans le vouloir, il va faire croire qu’il est le fils illégitime de Mathieu, issu d’un ancien flirt avec une danseuse de cabaret… d’Heischrack vum Tivoli !!